Décembre 2019, Guidance Intuitive Mensuelle

You are here: Home / Guidance Intuitive / Décembre 2019, Guidance Intuitive Mensuelle

Décembre 2019, Guidance Intuitive Mensuelle

Après l’incendie, le Nouveau
Décès d’une identité, naissance de plusieurs
L’excitation et l’émerveillement

À la fin de cette année 2019, nous pourrions nous trouver à l’approche du choix du « tout ou rien » du nombre 10 (1+9), pleine lumière ou éclipse totale.

Nous pourrions avoir dansé avec le feu de cette année, ou avoir été brûlés par lui, ou les deux ! Mais il est certain que l’intensité du monde extérieur a fortement résonné avec notre réalité intérieure.

Le 3, décembre (1+2=3) nous donne une impulsion pour nous ouvrir à de nouvelles possibilités avant le début de la nouvelle année, surtout si nous avons le sentiment que notre identité a été remise en question ou a été détruite par le feu.

Lorsque nous laissons aller notre identité (la forme), nous sommes enfin prêts à tolérer et même à apprécier d’autres formes comme faisant partie de la création qui existe à tout moment. Nous cessons de mesurer les autres identités à notre propre aune et les considérons comme aussi précieuses et agréables. Nous pourrions nous ouvrir à de nouvelles pratiques spirituelles, en respectant la singularité, l’unicité et la lignée de chacune d’elles, et en réalisant que ces différentes formes spirituelles servent toutes le même but, en nous aidant à reconnaître notre infini. Tout rituel ou pratique (3) est inutile s’il n’est pas l’occasion d’ouvrir la porte à notre présence, à notre conscience éternelle.

Il se peut que de nombreuses idées nouvelles jaillissent des découvertes récentes que nous avons faites et que nous souhaitions retrouver la légèreté et la liberté dans notre vie. L’aspect « diable ou divin » des 3 est plein de surprises et il y a de l’excitation et un peu de crainte dans le processus de découverte de l’un ou de l’autre.

Il y a un paradoxe dans l’acte créatif qui suit la mort. De nouvelles possibilités peuvent apparaître en lâchant prise sur le passé. L’innocence et la liberté sont les thèmes à découvrir et sur lesquels nous pouvons construire nos prochaines étapes.

Le 3 décembre résonne et amplifie le 3 de l’année (2019=3). Il est temps de « clouer le bec » et de profiter de la création comme expression du divin. Chaque acte est un acte de Dieu. Dans notre perspective limitée, nous pourrions juger les événements et les circonstances. Chaque destruction donne naissance à des graines qui avaient besoin de ces conditions particulières pour se fissurer et s’ouvrir après des siècles de sommeil.

3 + 3 = 6 et 3 x 3 = 9. Les nombres 3, 6 et 9 sont porteurs d’un mystère qui n’est pas facile à décoder. Gurdjieff les place dans un triangle de son ennéagramme et considère que 3 et 6 sont des « points de choc » qui affectent la façon dont tout processus se développe. Tesla a pris en compte les modèles numériques qui se produisent dans l’univers, tels que la formation des étoiles, le développement des cellules embryonnaires, et bien d’autres dans ses efforts pour identifier les modèles mathématiques communs. Malheureusement, personne ne comprend parfaitement sa déclaration sur les nombres 3, 6 et 9. Beaucoup de gens pensent qu’il a découvert une porte inter-dimensionnelle mais n’a pas pu en trouver la clé et d’autres pensent qu’il a découvert un moyen de préserver l’énergie mais n’a pas pu la matérialiser.

Marko Rodin a avancé une nouvelle théorie selon laquelle les nombres 3, 6 et 9 composent un vecteur de la troisième à la quatrième dimension qu’il appelle le « champ de flux », qui contient une énergie de dimension supérieure.

Il est certain qu’avec le mystère autour de 3, 6 et 9, nous sommes amenés au cœur de notre être et nous nous souvenons d’un axe qui, s’il n’est pas stable, rend nos identifications incertaines et vulnérables. 3, 6, 9 représente l' »état de veille », l' »état de rêve » et le « sommeil profond ». L' »état de veille » est le jour, où je me sens séparé du reste et je perçois tout comme des objets séparés. C’est le jeu de la création et je m’y identifie complètement, définissant mon monde en fonction de mes sens (en particulier ma vue). 6 est l' »état de rêve ». Il y a plus de possibilités puisque je suis libéré de mon corps physique et de la matière. Mon esprit est toujours très actif, il crée des scénarios où je peux prendre différentes formes, je peux même voler 🙂 Je suis moins conditionné par mes sens. Dans le sommeil profond (9), il n’y a pas de sens du corps physique, ni de l’esprit. En même temps, je suis toujours là pendant le sommeil profond 🙂 Il ne reste que la conscience ou la présence. C’est l’état le plus « réel ». Ma présence était là en 3 et 6, mais pas prédominante et parfois même oubliée. 3, 6, 9 sont des manifestations différentes de la même source qui ont lieu dans notre conscience.

« Je suis consciemment (6) conscient (3) d’avoir une conscience (9) ». – YB

En termes de numérologie, 3 représente de nouvelles possibilités et la perception égale des nombreuses facettes de la vie ; 6 apporte la projection, l’équité et le discernement ; 9 ouvre l’équation à l’infini et de manière universelle. C’est une expansion que nous ne voulons pas manquer !

Leave a Reply

Your email address will not be published.